Pour le simple plaisir d'apprendre, quelques suggestions de lecture...

Liste des suggestions


Société Le troisième cerveau. Petite phénoménologie du smartphone
Pierre-Marc Biasi de 2018  → BANQ
Indice de plaisir→  
Le livre →  

« Il fait de nous les clients et les obligés de firmes douteuses, généralement offshore, aux contours mal définis, nées il y a moins de vingt ans et déjà aussi riches que des États, mais ne payant aucun impôt nulle part, et sans autre domicile fixe que les paradis fiscaux… »

« Avec le GPS, Google Map, vous êtes géolocalisé, et là, c’est selon : parfait pour trouver le bon chemin, gênant si vous êtes en cavale, fatal si c’est vous la cible du drone. »

« Fin mars 2018, à l’initiative du lanceur d’alerte Christopher Wylie, un scandale d’ampleur exceptionnelle a mis en cause le rôle délétère joué secrètement par Facebook pendant les élections présidentielles américaines de 2016 : entre 2014 et 2016, 87 millions de citoyens Américains ont été victimes du viol et de l’exploitation de leur profil dans le but d’agir directement sur les mentalités, d’influencer le corps électoral et de favoriser l’élection de Trump. ... “ Nous avons exploité Facebook pour collecter des millions de profils d’individus. Et construit des modèles pour exploiter ce que nous savions d’eux et cibler leurs démons intérieurs. Voilà la base sur laquelle toute cette société est construite. ”
Des séquences filmées en caméra cachée dans les bureaux de la firme ne laissent aucun doute sur l’ambiance d’autosatisfaction qui y régnait pendant la campagne. On y voit des responsables se taper de joie sur les cuisses en disant :
“ De toute façon, dans une élection, tout se joue sur l’émotion, c’est inutile de travailler sur les faits. ” »

« Notre cerveau n’est pas structuré pour travailler en parallèle, en traitant simultanément plusieurs tâches intellectuelles. S’il y est contraint, il s’en tire en simulant la simultanéité, c’est-à-dire en procédant à du traitement sériel très séquencé, en s’épuisant à sauter d’une tâche à l’autre, par très brèves séquences consécutives, mais sans pouvoir échapper au risque de chevauchement qu’induit son principe de rémanence. »

«

C’est exactement ce que nous dit cette pub qui s’adresse explicitement à l’enfant comme à un toxicomane prévoyant, soucieux de se munir des doses qui lui seront indispensables, capable d’anticiper sur ce qui pourrait devenir pour lui une insupportable situation de manque :
“ 10 jeux à télécharger sur votre smartphone avant d’aller passer Noël chez mémé sans internet. ” »

L'auteur →  

Directeur de recherche émérite à l’ITEM (ENS-CNRS)


Vidéo →  

Haut de page